Aqualifestyle-france
Hello everybody
Welcome to the forum aqualifestyle-France,
To share with aquarists the world, we have created an English section.
"Click here"


*****

Bonjour, soyez le bienvenue sur aqualifestyle-france.
aqualifestyle-france c'est quoi? "C'est un forum différent des autres"

Nous avons pour principe une règle d'or qui a était créé pour que la communication fonctionne.
- "Je ne critique pas, je donne mon avis et surtout j'explique pourquoi."

Nous œuvrons sur ce forum pour vous aider et bien entendu pour le bien de vos animaux, car nous sommes avant tout des aquariophiles responsables qui aiment les animaux.

Nous avons un regard neuf sur l'aquariophilie car nous prenons du recul en partageant et regardant au delà des frontières.
Notre objectif et de vous faire découvrir le vrai sens de l'aquariophilie, vous allez découvrir un monde différent.

Alors si vous voulez découvrir le vrai sens de cette passion, rejoignez nous.

Petit rappel : le forum fonctionne surtout avec firefox et google chrome
Internet explorer présente certains bugs.
Aqualifestyle-france

forum d'aquariophilie responsable
 
Présentez-vous  AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  portailportail  

Partagez | 
 

 Le Rio Xingu en grand Danger

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
tyrano34
Chercheur d'informations
avatar

Date d'inscription : 27/05/2009
Nombre de messages : 4552

Liste de Maintenance
Mise à jour :: 31/05/2013

MessageSujet: Le Rio Xingu en grand Danger   Mar 16 Mar 2010 - 22:32



Le Brésil envisage la construction d'un immense barrage sur le rio Xingu, appelé Belo Monte.
On devrait plutôt l'appelé Belo morte, car c'est un projet de barrage qui va détruire et tué toute une faune et flore.

c'est un sujet tellement catastrophique qu'il me faut du recule pour mieux l'aborder, promis je fais au plus vite je vous explique tous ce qui se passe sur place.

Carte du barrage


Dernière édition par tyrano34 le Ven 21 Mar 2014 - 9:02, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aqualifestyle-world.forumactif.org/
tyrano34
Chercheur d'informations
avatar

Date d'inscription : 27/05/2009
Nombre de messages : 4552

Liste de Maintenance
Mise à jour :: 31/05/2013

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Mer 17 Mar 2010 - 2:37

C'est dernier jours le président du brésil a reçu une pétition de lettre ou 140 organisations internationales rejettent le projet de barrage hydroélectrique de Belo Monte sur le fleuve Xingu.

Ils dénoncent les failles dans le processus démocratique que le gouvernement à survolé.

Ils soulignent surtout le manque de consultation auprès des peuples autochtones et des communautés traditionnelles touchés par le travail sur le fleuve (transport, pêcheur ...).

Ce soulignement montre que la Constitution brésilienne et certains traités internationaux n'ont pas étais respecté.

Belo Monte serait le troisième plus important projet hydroélectrique dans le monde et nécessiterait de détourner près de la totalité du débit du rio Xingu à travers deux canaux artificiels qui alimenterais la centrale électrique du barrage.

Le gouvernement ce sert de la réduction des effets de serre pour faire passer la pilule aux citadins des grandes villes du brésil.

Certaines autorités ne nient pas que le Brésil a besoin de plus d'énergie vue les projet d'expansions et ambitions de ce pays. Mais toutefois, ils indiquent qu'il ya beaucoup d'autres façons de faire cette quantité d'énergie sans causer autant de préjudice a l'environnement ( la destruction d'un biotope) .

La centrale hydroélectrique de Belo Monte propose la construction de deux canaux qui détournent l'ancien lit de la rivière, créant des zones d'inondation de 516 km2, ce qui équivaut à un tiers de ville de Sao Paulo.

Bien que les techniciens de la société du barrage promette une capacité de 11.233 MW, le barrage serait très inefficace, celui-ci d'après des scientifiques de plusieurs pays différent soumette que ce barrage en période sèche qui dure 3-4 mois ne généras pas plus de 1 MW au cours de cette période.

Face à cette réalité, il est probable que le secteur électrique sera obligé de construire des barrages supplémentaires en amont pour stocker de l'eau pendant la saison sèche.

Le barrage de Belo Monte causerait de graves répercussions dans les villages des autochtones du fleuve et des zones considérées comme d'une extrême importance pour la conservation de la biodiversité serais anéantis, sans comptez l'impact irréversibles sur les stocks de poissons du Xingu's et d'invertébrés.

Le gouvernement affirme que le projet coûtera plus de 8 milliards de dollar US.

Sauf que les analystes du monde disent que son coût peut facilement dépasser les 16 milliards $ US en raison des difficultés de construction d'un projet de cette importance dans le coeur même de l'Amazonie.

Car c'est bien beau de faire un barrage mais tous l'acheminement jusqu'aux villes et a faire , la construction des lignes de transmission ainsi que les générateurs d'après un ingénieur il y'auras des pertes considérables
sur le réseau jusqu'à l'acheminement et la moyenne des 5000 MW sera difficile à atteindre, même le montant estimé par les analystes du monde pourrait être sous-estimé.

Question de l'énergie: L'usine de Belo Monte fonctionnera bien en dessous des 11.223 MW acclamé par les données officielles, elle ne générera qu'une moyenne de 4428 MW.

Petit rappel de la biodiversité de la faune et la flore de xingu.

Le rio xingu compte pas loin de 174 espèces de poissons ainsi que 387 espèces de reptiles sans compter 440 espèces d'oiseaux et
259 espèces de mammifères, beaucoup de ces espèces sont endémiques.

Le groupe des ichtyologues ont avertis de l'impact que pourrais représenté ce barrage sur les poissons et tortues du au passage du flux du courant
c'est un enjeux terrible qui pourrais toucher plus de 100 km de rivière Xingu.

Pourquoi autant d'espèces de poissons ???

Tous simplement a la morphologie du terrain des courants rapide empêches des espèces de se retrouver , des barrières géographiques des murs de rochers empêches les espèces de se mélanger.

Comprenez l'importance du sujet, plusieurs espèces pourrais complètement disparaître sans compté la déforestation qui suivras le projet et l'expulsion de 13 milles personnes (indien de xingu).

On ne peu imaginer l'impact réelle sur les peuples autochtones vivant au bord du rio, nourriture et eau risque de pauser problème sans compter que les aides de l'état sont presque 30 fois inférieur au coût réelle estimé.

Et tous la zone qui vas être inondé (500 km2) les arbres vont pourrir et l'eau deviendra acide et cette acidité vas ce mélanger a des eaux ou le ph et plus élevé.

La faune en amont et en aval ne pourras pas supporté ce tel dérèglement artificiel causé par l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
http://aqualifestyle-world.forumactif.org/
Koi1
Modérateur Général
avatar

Date d'inscription : 19/01/2009
Nombre de messages : 2146

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Mer 17 Mar 2010 - 7:45

Ont signe ou contre cette connerie ? Ont ne peut appeler ça autrement.

En temps que citoyen du monde ont ne peut que protester et agir contre se projet.


Les animaux partage la terre avec humain, l'humain ne partage pas la terre avec les animaux.
Travailler est inutile, la preuve Jésus n'a jamais travailler.
Revenir en haut Aller en bas
tyrano34
Chercheur d'informations
avatar

Date d'inscription : 27/05/2009
Nombre de messages : 4552

Liste de Maintenance
Mise à jour :: 31/05/2013

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Mer 17 Mar 2010 - 21:17

bientôt eric mais avant il faut comprendre l'importance du projet et le coût du projet sur la faune et les habitants des riviéres.

Gros dossiers en cours ceux qui veulent m'aider sont les bienvenue Wink


http://freshwater-gobies.actifforum.com/
Hello everyone, now I'm involved in a project to advance the care on the gobies. I continue to believe that sharing between the aquarist of world is possible.

A little support would be welcome.
friendship tyrano34
Revenir en haut Aller en bas
http://aqualifestyle-world.forumactif.org/
tonton13300
Membre du Forum
avatar

Date d'inscription : 25/02/2010
Nombre de messages : 55

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Jeu 18 Mar 2010 - 12:54

c est vraiment horrible ce projet de barrage quel honte
Revenir en haut Aller en bas
dory
Accros


Date d'inscription : 25/12/2009
Nombre de messages : 262

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Ven 19 Mar 2010 - 1:08

tyrano34 a écrit:
Gros dossiers en cours ceux qui veulent m'aider sont les bienvenue Wink
je veux bien t'aider pour ça
Revenir en haut Aller en bas
http://aquanimplanete.forumactif.org
lauretkarine
Membre du Forum


Date d'inscription : 05/07/2009
Nombre de messages : 63

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Ven 19 Mar 2010 - 15:22

c'est une honte ! y'a des gens vraiment bizzares sur cette planet
Revenir en haut Aller en bas
le_sage
Membre du Forum


Date d'inscription : 31/01/2010
Nombre de messages : 90

Liste de Maintenance
Mise à jour :: le 13 mars 2011

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Dim 21 Mar 2010 - 17:21

+1 avec vous pour signer la pétition

et il est evident qu'il vas falloir trouver d'autres solutions qui sont a mon avis envisagables.(éolien,solaire...)
Revenir en haut Aller en bas
Guy971
Membre du Forum
avatar

Date d'inscription : 07/02/2010
Nombre de messages : 122

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Dim 21 Mar 2010 - 20:25

encore une preuve de l'égoisme et de l'orgueil humain

quel gachi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Webmaster
Administrateur
avatar

Date d'inscription : 27/05/2008
Nombre de messages : 5509

Liste de Maintenance
Mise à jour ::

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Ven 16 Avr 2010 - 1:17

Voilà quelques heures que vitor hugo caresma l'éleveur du brésil basé à santarem m'envoie un message sur mon msn pendant mon absence.

vitor hugo a dit :

they stop in Xingu

Je saute de joie et m'empresse de chercher dans la presse brésilienne confirmation.

Voici ce que j'ai trouvé : Suite au action du Procureur fédéral du Pará, le juge fédéral Antonio Carlos Almeida Campelo, Altamira, à pris la désicision dans la soirée de suspendre la vente aux enchére qui était prévus le 20 avril là ou les appelle d'offre pour la suite de la construction du barrage belomonte devais avoir lieu.

Il a aussi suspendue la licence de construction du mois de janvier qui avais était accordée par l'IBAMA.

Un recours et encours de l'organisme d'electricité du brésil contre l'injonction de la vente aux enchéres .

D'ici deux ou trois jours nous en serons plus Wink


*******************************************************************************


Message pour les retardataires
Je vous invite à cliquer ici pour signer la Charte du Forum "obligatoire pour l'activation de votre compte"


Le monde de l'aquariophilie et passionnant quand on sait le regarder avec du recul, n'oubliez pas que peut être quelque part dans le monde un autre aquariophile (aquarist) est prêt à partager ses connaissances avec vous.

*******************************************************************************

Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été pêché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas.

citation d'un grand chef indien


Dernière édition par Webmaster le Mar 20 Avr 2010 - 9:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aqualifestyle-france.com
Webmaster
Administrateur
avatar

Date d'inscription : 27/05/2008
Nombre de messages : 5509

Liste de Maintenance
Mise à jour ::

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Mar 20 Avr 2010 - 9:25


une vidéo qui ma beaucoup touché , celle-ci nous montre tous l'humanité des gens qui vivents à cotes de cette riviére.

Hier le procureur à encore mis une injonction contre la vente aux enchères du barrage belomonte.

Aujourd'hui et un grand jours vers 17heures la vente aux enchére aurais lieu.

Tous ce joue espérons que le gouvernement et le président appuie la déscision de la justice mais il y'a des risques que celle-ci se passe espérons qui comprennent que des solutions plus intéressante sont à étudier que de prendre la solution la plus radicale qui n'est pas la meilleur pour l'environnement.

J'espére que demain ou tard dans la soirée que je pourrais officialisé une bonne nouvelle.


*******************************************************************************


Message pour les retardataires
Je vous invite à cliquer ici pour signer la Charte du Forum "obligatoire pour l'activation de votre compte"


Le monde de l'aquariophilie et passionnant quand on sait le regarder avec du recul, n'oubliez pas que peut être quelque part dans le monde un autre aquariophile (aquarist) est prêt à partager ses connaissances avec vous.

*******************************************************************************

Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été pêché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas.

citation d'un grand chef indien
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aqualifestyle-france.com
Webmaster
Administrateur
avatar

Date d'inscription : 27/05/2008
Nombre de messages : 5509

Liste de Maintenance
Mise à jour ::

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Lun 26 Avr 2010 - 3:07

Le ministre brésilien de l'énergie, Marcio Zimmerman, a annoncé que les travaux de construction du barrage géant de Belo Monte, contesté par des écologistes et des groupes indigènes, commenceraient en septembre.


il parle que c'est le barrage le mieux planifiée au monde, cinq années d'études leur permet de dire ça et vus les propos et l'appuie du gouvernement un point c'est tous au diable les écologistes et les indigénes.

Belo Monte est censé devenir le troisième plus grand barrage au monde et oui la porte ouverte à tous les grand pays qui ne respecte pas le peuple et l'environnement.

Ce que je pense c'est qu'il vas avoir du sang car les indiens ne vont pas se laisser faire et il y'aura des dérapages alors que plusieurs ong on proposé des moyens plus écologiques que leur fameux barrage.


Comme on peu voir sur plusieurs vidéo les indigènes sont en guerre bien sur le gouvernement ne prends pas ça au sérieux , je peu vous dire que sur une vidéo on peu voir la colère des indigènes du rio xingu et je peu vous dire qu'on ressent toute leur émotions et on peu craindre le pire.

peu d'information circule sur la toile et je pense que c'est notre devoir d'en parler , je ne comprends pas que en 2010  on laisse passer ça , demain je contact greenpeace France pour comprendre pourquoi ce n'est pas un sujet mondiale.

Bonne nuit les amis à demain


*******************************************************************************


Message pour les retardataires
Je vous invite à cliquer ici pour signer la Charte du Forum "obligatoire pour l'activation de votre compte"


Le monde de l'aquariophilie et passionnant quand on sait le regarder avec du recul, n'oubliez pas que peut être quelque part dans le monde un autre aquariophile (aquarist) est prêt à partager ses connaissances avec vous.

*******************************************************************************

Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été pêché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas.

citation d'un grand chef indien
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aqualifestyle-france.com
laurent2142
Accros


Date d'inscription : 29/07/2010
Nombre de messages : 217

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Jeu 5 Aoû 2010 - 13:15

j espere qu il ne sera pas construit
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis44
Accros
avatar

Date d'inscription : 19/05/2010
Nombre de messages : 480

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Ven 6 Aoû 2010 - 1:13

pfff encore un bel exemple de la connerie humaine....
Revenir en haut Aller en bas
Cagouillard17
Administrateur
avatar

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 3762

Liste de Maintenance
Mise à jour :: 29/04/2011

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Ven 13 Aoû 2010 - 15:30

Brésil : des barrages menacent les Indiens du Xingu

Considéré comme la vitrine de la politique indigéniste de la FUNAÏ (organisme fédéral brésilien de protection des Indiens) le Parque Indigena do Xingu - créé en 1961 dans l’état du Mato Grosso - et ses populations amérindiennes sont aujourd’hui menacés par des projets de construction de barrages sur le fleuves Xingu et ses affluents. Agissez en envoyant un courrier de protestation.
En effet, la construction d’une série de barrages sur le fleuve Xingu, un des principaux affluents de l'Amazone et certains de ses affluents (l’Iriri, le Rio Culuene) va modifier les débits de ces cours d’eau et entraîner de fortes perturbations environnementales (modification de la faune et de la flore, risques écologiques, etc.) et humaines (mode de vie des populations riveraines en étroite relation avec l’élément liquide menacé).

Ce risque est d’autant plus important que l’équilibre écologique du est déjà fortement perturbé par l’activité des grandes propriétés agricoles qui, après avoir provoqué le déboisement d’immenses surfaces de forêt pour l’élevage bovin, déversent dans les rivières traversant le Xingu les rejets chimiques utilisés pour la culture du soja.
En effet, les sources des cours d’eau qui composent le fleuve Xingu qui traverse le parc se trouvent en dehors de l’aire protégée du parc.

Début juin 07, des représentants Amérindiens du Xingu (Kuikuro, Yawalapiti, Kalapalo, Ikpeng, Xavante, Kayapo, etc.) et des ONGs brésiliennes se sont rencontrés dans la ville amazonienne d'Altamira au Brésil pour partager leurs inquiétudes concernant le projet de construction de cette série de barrages hydroélectriques sur le fleuve Xingu.

ICRA a écrit aux plus hautes autorités brésiliennes pour leur demander de suspendre ses projets de barrages sur le fleuve Xingu et ses affluents.
Vous aussi, vous pouvez soutenir les communautés du Xingu dans leur légitime combat en envoyant des courriers aux autorités brésiliennes (Présidence et ministères intéressés)

Envoyez un courrier de protestation à la présidence brésilienne et aux ministères intéressés

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous pourrez envoyer un courrier de protestation à la présidence brésilienne et aux ministères intéressés.
Une copie de votre mail sera envoyé à ICRA International afin d'évaluer le succès de la campagne.

Cliquez sur le lien, ajoutez vos coordonnées dans le courrier, signez à la fin de celui-ci et changez si possible le sujet :
Envoyez un courrier aux autorités brésiliennes

Si le lien ne fonctionne sur votre ordinateur
1. Ouvrez un nouveau message dans votre boîte de courrier électronique
2. Copiez les adresses ci-contre et collez-les dans le message comme destinataires :
pr@planalto.gov.br, marina.silva@mma.gov.br, gabinetemj@mj.gov.br, gm@minc.gov.br, gab@iphan.gov.br, bau@icrainternational.org
3. Copiez le message entre #### ci-dessous et collez le dans votre nouveau message.
4. Ajoutez un sujet/titre
5. Remplissez vos coordonnées, signez et envoyez le message !

Note : suite à votre envoi, il est possible que vous receviez un message de la présidence brésilienne vous suggèrant d'envoyer votre courrier par voie postale ou encore de contacter le président via le site de la présidence.
Il vous suffit ensuite de cliquer sur "Escriva su mensagem" et d'y copier-coller le message entre #### ci-dessous.

####
Exelencio Senhor Presidente,
Exelencio Senhor Ministro,

A construçaõ de várias barragens, cuyo o de Belo Monte, sobre o rio Xingu, um dos principais afluentes do Rio Amazonas, e sobre certos dos seus próprios afluentes (o Iriri, o Rio Culuene, etc.) vai causar fortes perturbações ambientais (modificação da fauna e a flora, perigos ecológicos, ...) mas também humanas, dado que o modo de vida das populações ribeirinhas indígenas (Kuikuru, Yawalapiti, Kalapalo, Ikpeng, Xavante, Kayapo, etc.) encontra-se ameaçado.

Esse perigo é mais importante do facto da perturbaçaõ já forte do equilibrio ecológico du Xingu pela actividade das grandes propriedades agrícolas que, após ter causado o devastamento de imensas superfícies florestais para a criação bovina, despejam as rejeições químicas utilizadas para a cultura da soja nos rios que abastecem a bacia du Xingu.

Alèm disso, as autoridades brasileiras e a companhia de electricidade Electronorte não consultaram as populações indígenas em causa. Assim abusaram da Constituição naquela qualquer projecto de desenvolvimento causando potenciais prejuízos aos territórios indígenas deverá ser examinado de acordo com estas comunidades, que deveriam ter acesso às discussões do Congresso.

Somos muitos preocupados pelos projetos de barragens hidrelétricos que prejudicarão aos povos indígenas, às comunidades rurais, à floresta e a sua biodiversidade, e afectarão toda a vida da Bacia do Xingu.

Perante esta situação, requeremo-los :

- tomar em consideração as reivindicações legítimas dos povos indígenas do Xingu que pedem a anulação desses programas ;
- consultar as comunidades indígenas aquando de qualquer projecto de desenvolvimento sobre o seu território, como estipula-o a Constituição brasileira ;
- fazer respeitar a decisão ministerial notificada no ano 2005 que pede pôr termo aos obras em curso da central de Paranatinga II.

Esperando que o vosso governo tomará em consideração a nossa carta, solicitamo-los aprovar, Senhor, as nossas respeitosas considerações.

Nom :
Prénom :
Adresse :
Pays :


####

Traduction de la lettre en français

Suivi de campagne

ICRA avait écrit courant juillet au président brésilien Lula Da Silva afin de lui demander de prendre en compte les revendications légitimes des peuples indigènes du Xingu qui demandent l’abandon de ces programmes de barrages et de consulter les communautés indigènes lors de tout projet de développement sur leur territoire comme le stipule la constitution brésilienne.
Nous venons de recevoir, en date du 05/09/07 une réponse de la présidence brésilienne nous informant que notre courrier a été transmis aux ministères de la justice et de l'énergie pour que ces derniers analysent notre requête...
A suivre donc.
Contexte

Forte mobilisation indigène

Les représentants Amérindiens du Xingu ont “ fait part au gouvernement brésilien de leur indignation et de leur position vis-à-vis des projets de grande envergure qu’il met en place et qui détruiront le Cerrado* et le sud de l'Amazonie”.

La déclaration issue de la rencontre d’Altamira met en évidence le danger que constitue ces barrages sur leur environnement et existence :

“Nous sommes totalement opposés au barrage de Belo Monte - l'un des plus importants barrages en projet - car le Xingu représente notre vie. La mort du fleuve menace nos vies, notre avenir, notre peuple, nos enfants et nos petits-enfants. Toute intervention sur le Xingu entraînera la disparition du gibier et des poissons et affectera profondément nos terres et notre santé.
Nous peuples indigènes voulons vivre avec le fleuve Xingu. Son eau est source de vie et nous ne voulons pas mourir. Nous ne renoncerons pas à la vie et n'abandonnerons jamais notre lutte".
Nous sommes extrêmement préoccupés par le projet de construction d'un complexe de barrages hydroélectriques sur le fleuve Xingu. Si ce projet voit le jour, il portera atteinte aux peuples indigènes, aux communautés rurales, à la forêt et à sa biodiversité et affectera toute la vie du bassin du Xingu”.

Le gouvernement et la compagnie d'électricité Eletronorte soient restés très silencieux sur ces projets et on pris le risque de ne pas respecter la Constitution brésilienne qui stipule que les communautés doivent être consultées pour tous les programmes mis en œuvre sur leur territoire.

Les Kayapó du haut Xingu, qui avaient réussi après une vaste campagne médiatique à faire stopper la construction de barrages en 1989, se mobilisent et ont annoncé que le gouvernement s'engagerait dans une guerre avec les Kayapó s'il persistait dans son projet de construction du barrage de Belo Monte. Ils ont également dénoncé le fait que Eletronorte et le président Lula n'ont jamais présenté le projet dans son intégralité, faisant remarquer que, lors des présentations publiques, il était toujours uniquement question du barrage de Belo Monte alors que le projet intégral comporte plusieurs barrages.

Par ailleurs, Eletronorte et le président Lula ne sont jamais venus rencontrer les communautés kayapó, ni celles d'autres régions, pour expliquer leurs projets ouvertement et en détail. Ils n'ont pas non plus ouvert aux Kayapó les discussions au Congrès national. Eletronorte et le président violent ainsi la constitution selon laquelle tout projet de développement impliquant de potentiels dommages aux territoires indigènes doit être examiné de concert avec les communautés concernées et que celles-ci devraient avoir la possibilité d'en discuter au niveau du Congrès.

L’an passé, les communautés du Xingu s’étaient mobilisées contre la construction en cours de la centrale hydroélectrique Paranatinga II sur un site sacré pour les peuples du Xingu (située à 100km des limites officielles du Parc du Xingu). Le 3 juin 2006, 150 représentants des 14 groupes du Xingu avaient occupé pacifiquement le chantier dans le but d’entraver la poursuite des travaux.
En 2005, le Ministère Public Fédéral avait, à l’issue d’une enquête publique, pris la décision de suspendre les travaux…mais la construction s’était poursuivie sans tenir compte de cette décision ministérielle.

*Cerrado :Nom local de la savane au Brésil. Le cœur de cette savane s'étend sur 1,5 million de km2, 2 millions de km2 en comptant les aires limitrophes.
C'est dans la région Centro-ouest du Brésil (Brasília, Goiás, Tocantins, Mato Grosso, Mato Grosso do Sul et une partie de l'ouest de Bahia) que l'on trouve ce paysage composé principalement de petits arbres recroquevillés et d'herbes.
La biodiversité du Cerrado figure parmi les plus élevées de la planète.

Source : http://www.icrainternational.org/urgence/374




Poisson

Revenir en haut Aller en bas
Cagouillard17
Administrateur
avatar

Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 3762

Liste de Maintenance
Mise à jour :: 29/04/2011

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Ven 13 Aoû 2010 - 15:37





Poisson

Revenir en haut Aller en bas
connexion13380
Paradis des aquariophiles
avatar

Date d'inscription : 21/06/2010
Nombre de messages : 2111

Liste de Maintenance
Mise à jour :: 15/03/2012

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Sam 14 Aoû 2010 - 10:20

a signé la pétition !!!!


25L : Crevettes Neocaridina heteropoda var. Sakura.
25L : Crevettes Neocaridina heteropoda var. red cherry.
50L : à vendre (avec chauffage, pompe interne, thermomètre, pompe à air, couvercle plexy)
60L : Hôpital.
84L : Crevettes Caridina Cantonensis Grade A/B/SS/SSS Crystal red & black, Neocaridina heteropoda rili, 15 Danio Margaritatus, Pseudoepiplatys annulatus.
260L : bac de grossissement Discus.
450L : Amazonien : 7 Discus, Corydoras (8 trilineatus, 8 Aeneus, 3 Albinos, 1 sterbai, 2 schwartzi), 60 Paracheirodon axelrodi, 30 Hemigrammus Bleheri, 8 otocinclus affinis, 5 Biotodoma cupido, 2 Dicrossus filamentosus M/F, Apistogramma Eremnopyge F2, 1 Dekeyseria brachyura (L168).
Revenir en haut Aller en bas
Cedric2
Accros


Date d'inscription : 11/10/2010
Nombre de messages : 815

Liste de Maintenance
Mise à jour ::

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Lun 2 Jan 2012 - 21:05

Je ne sais pas si c'est une info ressente ou pas, mais dans le dernier numero d'aquamag il est indiqué que la construction du barrage sur le bello monte à été stoppé sur décision de la justice fédérale de l'état de Para.

Les raisons : ça nuirait aux nombreuses familles qui vivent uniquement de la pêche de poissons d'ornement.

Cependant le consortium Norte Energia a demandé à continuer les travaux en attendant une décision définitive.
Revenir en haut Aller en bas
adim01
Modérateur Eau de Mer
avatar

Date d'inscription : 27/12/2011
Nombre de messages : 822

Liste de Maintenance
Mise à jour ::

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Lun 2 Jan 2012 - 21:25

www.lemonde.fr › Planète oui malheureusement réagissons vite faut poster sa sur tout les sites facebook twiter etc


adim01 récifal
personne ne peut revenir en arrière et
créer un nouveaux départ,
mais tout le monde peut commencer
aujourd'hui et créer une nouvelle fin
Revenir en haut Aller en bas
framen
Membre du Forum
avatar

Date d'inscription : 18/05/2012
Nombre de messages : 87

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Sam 2 Juin 2012 - 15:19

Voici des liens concernant ce barrage que j'ai récupéré sur DTS :

Merci à Yann pour cet article sur son blog : ::ok

http://www.fanatik-discus.fr/fr/2011/12/une-catastophe-annoncee-le-barrage-belo-monte-bresil/

Et à Gebea pour cet info :

http://www.7sur7.be/7s7/fr/2668/Especes-Menacees/article/detail/1326182/2011/09/29/La-justice-stoppe-la-construction-d-un-barrage-en-Amazonie.dhtml

Les résultats indiquent que Symphysodon est composé de quatre groupes génétiques: le groupe VIOLET-phénotype Heckel et Abacaxi; groupe des Verts-phénotype verts; groupe RED-phénotype bleu et brun, et le groupe ROSE-populations de Xingu et Cametá.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3147135/?tool=pubmed


Pour l'instant, il y a énormément de pressions de la part des promoteurs de ce projet mais beaucoup d'oppositions se soulèvent de par le monde.
J'espère que le projet sera abandonné mais c'est loin d'être gagné !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aquafauna.forumgratuit.org
Koi1
Modérateur Général
avatar

Date d'inscription : 19/01/2009
Nombre de messages : 2146

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Sam 20 Oct 2012 - 17:15

des nouvelles de la connerie!!! :furieux

newletter que j'ai reçus se jour.

Le Brésil selon Dilma Rousseff : une dictature économique en guerre ouverte contre les défenseurs de l'Amazonie ?

Le Brésil défie aujourd'hui la communauté internationale en violant délibérément les droits de l'homme inscrits dans sa constitution et dans les traités internationaux qu'il a ratifié. Des entreprises françaises qui participent au développement économique du Brésil sont de fait aujourd'hui complices de ces exactions. Il faut que cesse immédiatement ces agissements qui entachent la réputation de la France, pays des droits de l'homme, et qui rangent le Brésil du côté des dictatures.

Il y a presque deux mois, le Brésil accueillait la Conférence des Nations Unies sur le développement durable à Rio de Janeiro. Déception aux yeux du monde, Rio+20 aboutit à un texte sans ambition. Le Sommet de la Terre d’il y a 20 ans est déjà loin. Les financements peinent à être débloqués, aucun pays n’a imposé son leadership pour négocier un accord à la hauteur des enjeux. L’Europe est engluée dans la crise de la zone euro, incapable de peser dans les négociations.

Pourtant Dilma Rousseff, Présidente du Brésil, alors à la tribune, déclare : “Nous sommes réunis à Rio de Janeiro pour réaliser d’ambitieux progrès, pour faire preuve de courage, pour assumer des responsabilités. Nous sommes ici car le monde exige un changement”. De belles paroles mais des actes en contradiction avec celles-ci, car depuis de nombreux mois au Brésil, dans l’Etat du Para, en pleine Amazonie et donc loin des feux des projecteurs, se déroule une guerre dont l'enjeu est la destruction d'espaces de forêts et de fleuves encore vierges et la perte des droits à la terre de ses gardiens, les peuples autochtones qui y vivent. Cette guerre, c’est la présidente du Brésil elle-même qui l'a déclaré aux populations indigènes du Xingu en imposant par la force la construction de la centrale hydroélectrique de Belo Monte, un immense complexe de barrages qui, une fois construit, serait le troisième plus grand du monde.

Belo Monte est le cheval de Troie d'une exploitation irresponsable de la forêt amazonienne dont le rôle écologique et climatique est majeur pour l'humanité toute entière. Pour développer son potentiel énergétique et conforter sa place au sein du cercle privé des grandes puissances mondiales, le Brésil a décidé de construire jusqu'à 60 barrages sur les affluents amazoniens, dont l'ambition - nous dit-on - est d'approvisionner en électricité les grandes villes du sud du pays, mais dans les faits principalement des gisements miniers considérables.

Dans cette course effrénée, Belo Monte, vitrine de l'administration Rousseff, semble être la solution idéale, puisqu'il est censé, nous dit-on, produire une énergie « propre ». La réalité est toute autre : sa construction, entamée depuis un an, engloutirait au final plus de 668 km2 dont 400 km2 de forêt primaire, produisant ainsi d'énormes quantités de méthane (dont l'effet de serre est au moins 25 fois plus élevé que celui du CO²). Elle déplacerait plus de 20 000 personnes et au moins 24 peuples autochtones verraient leur mode de vie bouleversé en raison de la raréfaction des ressources vivrières : un ethnocide à court terme.

Le Brésil a pris l'engagement dès 1988 de reconnaître les territoires indiens, de les démarquer et de les protéger. Il a été aidé pour cela par les pays du G7, par le biais du plus ambitieux programme international de protection de l'environnement jamais conçu, le PPG7, lancé officiellement lors du Sommet de la Terre de Rio en 1992. Le pays a aussi pris l'engagement vis-à-vis de la Communauté internationale de consulter ces populations dès lors qu'elles pourraient être affectées par des projets sur leurs terres. Mais le complexe de barrages de Belo Monte a remis en question tous ces principes établis : les populations autochtones n'ont pas été consultées avant le démarrage des travaux. Ces états de fait sont aujourd'hui reconnus et décriés par les Nations Unies qui ont rappelé à l'ordre le Brésil dès 2009. La Commission interaméricaine des droits de l'homme, l'Organisation Internationale du Travail, la Cour fédérale brésilienne ont déjà toutes demandé au Brésil de revoir sa copie et de respecter ses engagements, en particulier celui de consulter au préalable les populations autochtones. En réponse, le Brésil pratique la politique de la chaise vide quand convoqué à Washington, il fait rapatrier son Ambassadeur et nomme les juges enjoints d'annuler tout verdict contraire à ses intérêts.

Parallèlement, la déforestation fait rage afin de laisser place à une agriculture extensive écologiquement désastreuse qui spolie les peuples autochtones de leurs droits territoriaux et met littéralement en danger leurs modes de vie ancestraux.

Espoir. Le 14 août 2012, une décision historique du tribunal régional fédéral de la 1ère région, rendue à l'unanimité des juges présents, invalide la licence des barrages hydroélectriques de Belo Monte et de Tele Pires. L’autorisation de construire donnée par le Congrès National est déclarée illégale au motif que les consultations préalables des populations indigènes affectées par le barrage n’ont pas eu lieu. L'arrêt des chantiers est exigé le jour même, sous peine d'une amende de 200 000 euros par jour. La justice, garante de la démocratie, a parlé. La nouvelle fait le tour du monde et les ONG annoncent l'événement avec la prudence de rigueur. Tous les verrous constitutionnels et juridiques censés empêcher le projet ont déjà été crochetés dans le passé par l'administration Rousseff. En sera-t-il autrement aujourd'hui après le discours de Rio +20, alors que la Coupe du Monde de Football et les Jeux Olympiques de Rio se profilent et maintenant que la mobilisation contre Belo Monte s'est mondialisée ?

Rage. Le 28 août 2012, les résistants reçoivent la confirmation qu'ils n'ont plus rien à attendre de la justice de leur pays qu'il ne leur est pas permis de se sentir à la fois indigène et pleinement brésilien dans un pays qui, après une longue expérience militaire, inaugure une nouvelle forme de dictature, habilement camouflée sous ses atours de puissance économique émergente. En effet, le Président de la Cour Suprême Ayres Britto vient d'autoriser la reprise de la construction de Belo Monte et donc de suspendre la décision du 13 août, sans aucune enquête préalable et à la demande du gouvernement brésilien. Appliquée le 23 août au soir, la paralysie du chantier, après des mois de batailles juridiques, aura duré quatre jours, dont deux ouvrés si l'on tient compte du week-end. Tout ça pour ça ? Le 4 septembre, c’est au tour du Ministère Public fédéral de demander au Président de la Cour Suprême de reconsidérer sa décision. Le procureur général de la République, Roberto Gurgel et la vice-procureur générale, Deborah Duprah rappellent que les Indiens auraient dû être consultés par le Congrès National avant le lancement des travaux de Belo Monte. Seront-ils entendus?

Pire encore, une information déconcertante jette encore un fois le trouble et rend d’autant plus suspicieuse la détermination de l’Etat brésilien : Belo Sun Mining Corporation, entreprise canadienne s’apprête à exploiter à 15 km du complexe de barrages de Belo Monte un gisement d’or nouvellement découvert. Le rapport d’impact environnemental du projet nous apprend que le plus grand projet d’exploitation d’or au Brésil sera approvisionné par… Belo Monte! La centrale hydroélectrique a-t-elle vraiment pour but de fournir les villes du Sud en énergie? Difficile à croire lorsqu'on se penche sur la dramatique histoire de l'industrialisation de l'Amazonie des quarante dernières années.

Peuples indigènes, associations et mouvements écologistes ou de protection des droits de l'Homme : tous dénoncent une mascarade. La société civile brésilienne et internationale (Movimento Gota d’Agua, Movimento Xingu Vivo Para Sempre, Avaaz, Amazon Watch, Planète Amazone...) a manifesté, pétitionné... en vain. Les travaux ont donc repris comme si de rien n'était, et dans l'indifférence quasi-générale. Et pourtant, cet événement est la marque d'un basculement du pays vers une forme d'autoritarisme économique qui n'est pas sans rappeler la Russie de Poutine ou la Chine éveillée de ce début de XXIème siècle.

Les peuples du monde jouaient leur avenir à Rio+20, les peuples indigènes jouent leur vie dans l’Etat du Para. Comme si la coupe n’était pas assez pleine, au déni de justice s'ajoute ce que l'on peut sans exagérer qualifier d'une véritable persécution du Brésil de Dilma Rousseff envers les populations indigènes du pays qu'elle dirige. Le gouvernement brésilien a émis ce mois-ci l’ordonnance 303 qui prévoit de réviser à la baisse, selon l'intérêt supérieur de l'Etat, les démarcations des terres indigènes, obtenues de haute lutte, c'est à dire de donner priorité aux projets industriels sur le droit à leur terre de ces peuples menacés. Dans un même temps, le Brésil souhaite réformer son code forestier sous l'influence du lobby des exploitants forestiers et agricoles. Même si la Présidente Dilma Rousseff y a mis un véto partiel, les modifications au Code forestier de 1965 vont permettre l'appropriation des terres autochtones par de petits exploitants agricoles qui pourront ensuite les revendre à des grandes firmes de l'agroalimentaire. Les auteurs de colonies sauvages en territoire indigène ne seront pas expropriés mais amnistiés. Un appel d'air pour tous ceux qui lorgnent sur leurs terres. Vous avez dit « preuve de courage » et « assumer ses responsabilités » ?

L'opposition à la construction du complexe de barrages de Belo Monte n’est pas un combat parmi d’autres. C'est d'ailleurs pour cela que les citoyens du monde entier sont chaque jour plus nombreux à exprimer leur indignation face à l'obstination de la présidente Dilma Rousseff à vouloir poursuivre coûte que coûte ce projet tant décrié, dont les dommages collatéraux pèseront lourd sur les générations à venir. Belo Monte est un symbole, car il s'attaque au cœur de la forêt amazonienne, le « poumon vert » de notre planète, rempart naturel contre le changement climatique, et à ses populations les plus emblématiques, dont le peuple du Cacique Kayapo Raoni, figure de proue de la lutte pour la préservation de la forêt amazonienne depuis plus de 40 ans. Un symbole, car Dilma Rousseff tente de l'imposer à un moment où l'Humanité se trouve à la croisée des chemins, alors que nous savons déjà que la destruction des environnements et écosystèmes indispensables à la vie est une voie suicidaire pour notre espèce. Un symbole, car il met brutalement en confrontation deux modèles de développement : celui de notre civilisation et celui des peuples premiers, alors qu'une cohabitation intelligente et profitable à tous est en option. Le projet Belo Monte soulève une question essentielle : quelle peut encore être la place de la nature et de la vie dans le schéma économique et sociétal de l'Homme du XXIè siècle?

Les pays développés sont complices de cette marche arrière du droit au Brésil. Nous participons activement à la violation des droits de l'homme dans ce pays en laissant des entreprises européennes signer des contrats avec l'Etat brésilien. Aujourd'hui, Alstom, GDF Suez, Voith-Siemens et Andritz sont partenaires de projets de barrages en Amazonie, dont des barrages géants qui ne peuvent être considérés comme source d'énergie verte. L'Etat est parfois actionnaire de ces entreprises et investit l'argent de nos impôts dans la destruction de l'Amazonie et de ses peuples. Nous ne pouvons plus rester silencieux et attendre que le balai diplomatique onusien fasse dans l'ombre son lent et précieux travail de garde-fou.

Nous pensons que le gouvernement français à le devoir de condamner fermement l’attitude du Brésil et de dénoncer cette justice muselée au service d’un profit économique à court-terme.

Nous pensons que le gouvernement français a pour devoir de ne pas engager les deniers publics dans des projets qui bafouent les droits de l'homme et détruisent des écosystèmes irremplaçables et vitaux pour notre avenir commun.

Aujourd’hui, plus que jamais, le peuple doit prendre son destin en main. Nous, citoyens français ne devons pas oublier que nous sommes aussi citoyens européens et citoyens du monde et nous tenir prêts à boycotter des entreprises françaises, européennes et autres qui se rendent complices de tels agissements. En tant que consommateurs, nous avons par exemple la possibilité de faire des choix dans nos fournisseurs d'énergie domestique, d'exiger une traçabilité irréprochable pour le bois que nous utilisons, le soja, la viande, le cuir, l'alluminium et l'huile de palme importés d'Amazonie que nous consommons, souvent à notre insu (tous ces produits constituent les facteurs principaux de la déforestation).

Parce que la présidente Dilma Rousseff est en train de faire de la démocratie brésilienne une dictature économique qui broie l'Homme et la nature, certains appellent déjà les sportifs français à envisager un boycott de la Coupe du Monde de football de 2014 et des Jeux Olympiques de 2016, tous deux prévus à Rio de Janeiro, si la sixième puissance de la planète n'a pas changé de politique d'ici ces échéances. Nous pensons en tout cas qu'il faut prendre des mesures concrètes dès maintenant, dans notre quotidien, pour cesser notre participation à cette mise à mort programmée de l'Aamzonie et de ses peuples.

Pour que les Indiens du Brésil ne deviennent pas les Tibétains d'Amazonie, et le « Poumon de la Terre » le cancer de notre civilisation.


Les animaux partage la terre avec humain, l'humain ne partage pas la terre avec les animaux.
Travailler est inutile, la preuve Jésus n'a jamais travailler.
Revenir en haut Aller en bas
bonhomme
Membre du Forum
avatar

Date d'inscription : 19/10/2011
Nombre de messages : 162

Liste de Maintenance
Mise à jour ::

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Sam 20 Oct 2012 - 17:53

No
Revenir en haut Aller en bas
http://aqua-univers.forumotion.com/
framen
Membre du Forum
avatar

Date d'inscription : 18/05/2012
Nombre de messages : 87

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Dim 21 Oct 2012 - 1:05

C'est un véritable scandale à grande échelle.

L'aspect économique de ce monde m'écoeure, encore une fois les lois internationales et mondiales sont bafouées.

Il est vraiment tant de faire la révolution contre tout ces gens là.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aquafauna.forumgratuit.org
tyrano34
Chercheur d'informations
avatar

Date d'inscription : 27/05/2009
Nombre de messages : 4552

Liste de Maintenance
Mise à jour :: 31/05/2013

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Mer 24 Juil 2013 - 16:39

http://www.aquariumalamaison.com/coin-des-passionnes/blog-l-aquarium-a-la-maison/1471-retour-de-belo-monte---faire-barrage-a-un-projet-dement.html#menu_centre

Catherine Grèze, Eva Joly et Ulrike Lunacek, députées européennes, rentrent de leur déplacement sur le chantier de Belo Monte (État de Para, Brésil) plus inquiètes et déterminées que jamais.






http://freshwater-gobies.actifforum.com/
Hello everyone, now I'm involved in a project to advance the care on the gobies. I continue to believe that sharing between the aquarist of world is possible.

A little support would be welcome.
friendship tyrano34
Revenir en haut Aller en bas
http://aqualifestyle-world.forumactif.org/
tyrano34
Chercheur d'informations
avatar

Date d'inscription : 27/05/2009
Nombre de messages : 4552

Liste de Maintenance
Mise à jour :: 31/05/2013

MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   Mer 4 Sep 2013 - 8:35


https://www.youtube.com/watch?v=cVX3BRhY9WM

Quand je regarde cette vidéo, je ne vois pas de colère mais une profonde tristesse et surtout de l’incompréhension.

Vous les membres de ce forum si vous avez lus les nombreux sujets sur l'aquariophilie responsable vous savez que partout dans le monde, de nombreux pays ont décidé de prendre la même route que le Brésil sur l'exploitation des barrages.

Et si le chef raoni arrive à faire stopper la construction de ce barrage, les autres pays qui voudrons construire un barrage réfléchirons avant de tout détruire. Je vous rappelle que le Brésil a le taux d’ensoleillement le plus important au monde.

Ce que je ne comprends pas c'est que ce pays à la possibilité de garder sa faune et sa flore intacte et d'avoir une énergie verte à profusion, surtout que les centrales solaires ça existe et chaque année le progrès fait avancé le nombre de kilowatt que peut générer une parabole solaire.




http://freshwater-gobies.actifforum.com/
Hello everyone, now I'm involved in a project to advance the care on the gobies. I continue to believe that sharing between the aquarist of world is possible.

A little support would be welcome.
friendship tyrano34
Revenir en haut Aller en bas
http://aqualifestyle-world.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Rio Xingu en grand Danger   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Rio Xingu en grand Danger
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aqualifestyle-france ::   AQUARIOPHILE RESPONSABLE DE FRANCE  ::  Environnement  :: Les Biotopes et Faunes Aquatiques en Danger-
Sauter vers: