Aqualifestyle-france
Hello everybody
Welcome to the forum aqualifestyle-France,
To share with aquarists the world, we have created an English section.
"Click here"


*****

Bonjour, soyez le bienvenue sur aqualifestyle-france.
aqualifestyle-france c'est quoi? "C'est un forum différent des autres"

Nous avons pour principe une règle d'or qui a était créé pour que la communication fonctionne.
- "Je ne critique pas, je donne mon avis et surtout j'explique pourquoi."

Nous œuvrons sur ce forum pour vous aider et bien entendu pour le bien de vos animaux, car nous sommes avant tout des aquariophiles responsables qui aiment les animaux.

Nous avons un regard neuf sur l'aquariophilie car nous prenons du recul en partageant et regardant au delà des frontières.
Notre objectif et de vous faire découvrir le vrai sens de l'aquariophilie, vous allez découvrir un monde différent.

Alors si vous voulez découvrir le vrai sens de cette passion, rejoignez nous.

Petit rappel : le forum fonctionne surtout avec firefox et google chrome
Internet explorer présente certains bugs.
Aqualifestyle-france

forum d'aquariophilie responsable
 
Présentez-vous  AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  portailportail  

Partagez | 
 

 Le genre Cryptoheros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel29
Membre du Forum
avatar

Date d'inscription : 28/04/2010
Nombre de messages : 192

MessageSujet: Le genre Cryptoheros   Dim 2 Mai 2010 - 8:58

Les Cryptoheros plus connus des aquariophiles sous le nom de
Archocentrus. Leurs répartition est exclusivement limitée aux eaux de
la région d’ Amérique centrale qui s’étend du nord-ouest du Guatemala
jusqu’àu sud-est du Panama.

Beaucoup d’ aquariophile ont débuté les cichlidés d’Amérique
centrale avec ces espèces. Certaines d’entre elles sont très présentes
en jardineries car reproduites en masse à Singapour, au point de créer
des souches très éloignées des sauvages.

Ils ont un corps au dos relativement haut, ainsi que le grand de
nombreuse épines dans les nageoires dorsale et anal (certainement un bon
moyen de défense vu leur taille réduite de 10 à 15 cm suivant
l’espèces). Leur bouche est petite et orientée vers le bas. Le patron de
coloration est soit à base de barres avec une bande interrompue, soit
une tache sur l’arrière du corps. On trouve souvent une barre, de l’oeil
à la bouche et une autre sur la tête.

Ce sont des pondeurs sur substrat caché, prévoir donc des supports de
ponte adéquats, ils élèvent leurs jeunes dans des cuvettes creusées au
préalable. Les femelles sont généralement très vive et s’occupent
seules des jeunes, le mâle n’étant plus là pour patrouiller et éloigner
les intrus La différenciation sexuelle est très marquée : les femelles
sont bien plus petites et ont une grosse tache dans la nageoire dorsale.

Ces cichlidés sont insectivores au départ mais ont évolué vers la
petite prédation. En aquarium, ils accepteront donc un peu de tout. Pour
les espèces sauvages, on note une forte tendance à développer la
maladie du gros ventre, donc quarantaine rigoureuse avec une
surveillance rapprochée et nourriture en paillettes uniquement, au début
de la quarantaine.

On peut maintenir ces poissons dans un aquarium spécifiques pour un
couple de 150 à 200 litres avec un groupe de poecillia vellifera ou les
faire cohabiter dans des bacs un peu plus grands avec bon nombre
d’espèces de cichlidés d’Amérique centrale, exemple un bac de 600 litres
( hypsophrys nicaraguensis, Chuco intermedium ) en évitant bien entendu
les prédateurs qui risqueraient de les confondre avec leur nourriture
(Petenia splendidii, Parachromis dovii...).

Il faudra leur fournir des cachettes (pots de fleurs, noix de coco,
empilement de rochers...). Ils vivent en groupe, ce sont d’excellents
terrassiers. Si on veut les installer dans un bac planté, il faut
choisir des espèces robustes comme les Anubia ou le Microsorum ou des
grandes Echinodorus et protéger le pied des plantes avec des cailloux.

Réfèrence :
Bernard GOBEAUX, Philippe GIBERT
( cichlidés d’Amérique centrale )


Wolfgang Staeck, Horst Linke ( Cichlidés

© DanielAquamorlaix
Revenir en haut Aller en bas
http://aquamorlaix.kupaia.fr/
 
Le genre Cryptoheros
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aqualifestyle-france ::   AQUARIOPHILE RESPONSABLE DE FRANCE  ::  Poissons  :: Tout sur les poissons d'eau douce & saumâtre :: Atlas sur les poissons d'eau douce & saumâtre ::  Les poissons d'Amérique :: Les Poissons - Amérique Centrale.-
Sauter vers: