Aqualifestyle-france
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Mannesmann – Set de tournevis – 18 ...
Voir le deal
13.02 €

Aller en bas
Koi1
Koi1
Modérateur Général
Date d'inscription : 19/01/2009
Nombre de messages : 2153

Aponogeton elongatus Empty Aponogeton elongatus

2010-05-03, 6:28 pm
Aponogeton elongatus


Famille : Aponogetonaceae
Synonyme (s) :
Nom(s) commun(s) : Aponogeton à longues feuilles (Français), Long Leaf Lace Plant (Anglais), Australische Wasserähre, Langblättrige Wasserähre, Längliche Wasserähre (Allemand)
Variété(s) :
Aponogeton elongatus forme elongatus
Aponogeton elongatus sub.-sp. fluitans, Distribution: Queensland dans la Pine River, près de Petrie.
Aponogeton elongatus forme latifolius
Aponogeton elongatus
forme longifolius "du district Innisfail, N. Queensland, cultivé.
Aponogeton elongatus forme strigosus

Taille maximale : 20 à 40 cm
Origine : Nord de l’Australie. De la Roper et River Van Alphen, Queensland. Brisbane River. Wales NS. River Richmond, Fawcett, la River Clarence.
Zone de vie :

Description : Le nom d'espèce vient de allongé : elongatus (allusion aux feuilles). Egalement originaire d'Australie (Nord et Est), cette espèce qui ressemble beaucoup à Aponogeton crispus avec ses feuilles immergées, à marge légèrement ondulante, forme également des feuilles flottantes lorsque la lumière est très vive. Aponogeton vigoureuse, mieux connue des aquariophiles possédant de grands aquariums, plus exigeante que la plupart des espèces et en particulier que Aponogeton crispus.
L'espèce type d’Aponogeton elongatus est en fait très variable selon les conditions de culture, aussi bien dans la nature qu'en aquarium, ce qui entraîne malheureusement des confusions dans l'identification. Quatre formes sont en fait connues : forma elongatus (à feuilles courtes et étroites) ; forma latifolius (à feuilles larges) ; forma longifolia (à feuilles très longues) ; forma strigosus (à bulbe épineux).
Le tubercule de cette espèce est de forme ovale à oblongue. Il est d'environ 4 cm de long et a un diamètre d'environ 1,5 cm. Il existe deux formes. La sous-espèce ssp. fluitans est régulièrement feuilles flottantes, subsp. elongatus, mais rarement. Les feuilles sont sous étroite à largement elliptiques ou ovales. Ils sont 7 à 42 cm de long et de 0,8 à 6,7 cm de large. La couleur varie du vert marron, vert foncé et vert. Les marges des feuilles sont légèrement ondulées et bouclés. Les feuilles sont rarement normalement 7 à 9 nervures longitudinales il y a moins (de 5) ou plus (à 11). Les tiges sont 17 à 35 cm de long. Les feuilles flottantes sont elliptiques étroites en forme d'œuf, 9 à 19 cm de long et de 2,2 à 3,5 cm de large. Ils ont également ont 7 à 9 nervure longitudinale. Leurs tiges sont 60 à 90 cm de long.
La tige de l'inflorescence est d'environ 90 cm de long. Le tubercule est d'environ 6 à 8 mm de large, avec chaque épi de 5 - 8 mm. La spathe est d'environ 1,5 cm de longueur et tombe. L'inflorescence est jaune un ans. Chaque fleur individu a deux tépales jaunes. Ces sont de 1,8 à 2,5 mm de long et 0,7 à 1,3 mm de large. Il ya 6 pollen filets. Ils sont de 0,8 à 2,7 cm de long. Le pollen des sacs de mesure de 0,3 à 0,4 0,3 x - 0,6 mm. Il ya 3 ovaires, rarement 2 à 6 Les fruits sont ronds et ont une coquille épaisse. Il est de 2,5 à 5,8 mm de long et 1,8 à 5,0 mm de large. L'épi est généralement latéral, rarement à la fin. Il est jusqu'à 1,5 mm de long. Dans chaque fruit sont 2 à 5 graines. Ce sont 1,2 à 4,2 mm de long et de 0,5 à 1,6 mm de large. Ils sont de forme elliptique et n'ont qu'une seule enveloppe de la graine. Ceci est habituellement très mince et bien revêtue de l'embryon.

Température : 22 à 25°C
pH : 6,0 à 7,0
GH : 1 à 5°
KH :
Brassage :
Saumâtre :
non
Eclairage : 30 - 60 lumens/litre = éclairage normal - 60 - 80 lumens/litre = éclairage intense

Sol nutritif : Riche
CO² :

Densité de plantation :
Plantation : Milieu, arrière plan, isolé, aquaterrarium.
Croissance : Lente
Reproduction :

Conseil pour l'aquariophilie : Les Hybrides ont des fleurs plus pourpres, souvent très voyantes. Les croisements avec Aponogeton ulvaceus sont particulièrement fréquents. Période de repos relativement courte (novembre à janvier).
Niveau facile : /5
Divers : Bon nombre des espèces nouvellement décrites de Aponogeton en Australie ont été séparés de cette espèce. Il a déjà été mis en place des plantes, qui ont été décrits comme A. elongatus à l'Allemagne. Ils étaient en fleur jaune. Les fleurs se dégageaient une forte odeur de pourriture. Que ce soit mais une vrai A. elongatus, ou si elle était une forme qui est maintenant considéré comme une espèce différente, peut être difficile à comprendre.
Jeu de chromosomes diploïdes 2n = 40 (f. longifolius)


Les animaux partage la terre avec humain, l'humain ne partage pas la terre avec les animaux.
Travailler est inutile, la preuve Jésus n'a jamais travailler.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum