Aqualifestyle-france
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-25%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur APPLE Airpods 2 avec boitier de charge
135 € 179 €
Voir le deal

Aller en bas
Koi1
Koi1
Modérateur Général
Date d'inscription : 19/01/2009
Nombre de messages : 2153

Devario malabaricus (Danio malabaricus) Empty Devario malabaricus (Danio malabaricus)

2012-11-14, 10:13 am
Devario malabaricus (Jerdon, 1849)

Devario malabaricus (Danio malabaricus) Devario_malabaricus_a_1



par J. SCHNUGG

Aquarama – 5e Année – N°13 – Janvier 1971

je n’ai que juste changer le nom du poisson pour le nom valide de nos jours.

Nom commun français : Danio géant, Malabar
Nom commun anglais : Giand danio (Australie, Sri Lanka, Philippines, USA,Global), Malabar danio (Inde, USA)
Nom commun allemand : Malabarbärbling, Malabor-Bärbling
Nom commun indien : Saldanikana (Assamese ), Chebli (Bengali), Balakimoru, Balooki (Marathi), Ballandhu (Oriya), Kaili, Keyal meen, Selvaiparavai, Vannathipodi (Tamil)
Nom commun tchèque : Danie malabarská, Danio malabarské, Dánio malabarské, Danio stejnopruhé, Dánio stejnopruhé, Danio velké
Nom commun danois : Malabarbarbe, Malabardanio
Nom commun finlandais : Siniseeprakala
Nom commun russe : данио малабарский, Gigantskiy danio
Nom commun cingalais (Sri Lanka) : Rath kailaya
Nom commun suédois : Malabardanio

Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Sous-embrnchement : Vertebrata
Super-classe : Osteichthyes
Classe : Actinopterygii
Sous-classe : Neopterygii
Infra-classe : Teleostei
Super-ordre : Ostariophysi
Ordre : Cypriniformes
Super-famille : Cyprinoidea
Famille : Cyprinidae
Sous-famille : Danioninae
Tribu : Danionini
Genre : Devario
Espèce : malabaricus

Synonyme : Danio aequipinnatus (non McClelland, 1839), Danio malabaricus, (Jerdon, 1849), Danio micronema, Bleeker, 1863, Eustira ceylonensis, Günther, 1868, Paradanio aurolineatus (Day, 1865), Perilampus aurolineatus, Day, 1865, Perilampus canarensis, Jerdon, 1849, Perilampus ceylonensis (Günther, 1868), Perilampus malabaricus, Jerdon, 1849, Perilampus mysoricus, Jerdon, 1849, Puntius malabaricus (Jerdon, 1849)

Origine ; Ceylan, côte de Malabar, côte Ouest de l'Inde. Importé pour la premier fois en France en 1909.

Devario malabaricus (Danio malabaricus) Cotes-Inde_du_Sud

Description : Par la forme de son corps, D. malabaricus ressemble à une Ablette. Dans la nature il atteint une taille de 15 cm, en aquarium au maximum 10 cm (pour causse d'aquarium trop petit). Il est coloré d'une teinte verdâtre, sur le dos ; les flancs sont rayés de trois bandes horizontales d'un bleu pâle qui sont séparées les unes des autres par les lignes d'un jaune pâle. La médiane est la plus large et la plus longue. Le ventre est argenté. La bouche porte une paire de barbillons assez petits, quelque-fois aussi une deuxième paire encore plus petits et à peine visible.

Lorsque le moment du frai approche, les nageoires ventrales, anales et dorsales des deux partenaires se colorent d'un rouge assez vif. Chez le ♂ cette coloration s'étend jusqu'à la région ventrale et la queue.

Acclimatation : Comme tous les Devario, ce poisson est sans cesse en mouvement. Il est vif mais pas agressif et d'on peut très bien le placer avec d'autres poissons dans un aquarium d'ensemble. Il s'accommode bien d'une température allant de 22 à 28 °C et n'a aucune exigence particulière quant au pH et DH de l'eau.

Différenciation des sexes : Á l'état juvénile les sexes sont très difficiles à distinguer. Adultes, les ♂ sont généralement plus petits que les ♀. Les lignes jaunes sur les flancs de la femelle sont moins régulières que chez le ♂. Lorsque les sujets sont de taille et prêts à reproduire, le ♂sera resté svelte et élancé tandis que la ♀ a pris de l'embonpoint, ses flancs sont distendus, son ventre gros.

Reproduction : La reproduction n'est pas difficile à obtenir. Il faut cependant tenir compte du fait que l'acte de ponte de D. malabaricus est différent de celui de ses cousins les Danio (Brachydanios). Chez ces derniers les œufs sont éparpillés au cours d'une poursuite tumultueuse à travers tout l'aquarium et tombent où ils peuvent. Il n'en est pas de même chez Devario malabaricus dont le mode de reproduction ressemble à celui des Barbus.

Le bac de reproduction devra avoir une capacité minimum de 50 litres. Son fond sera recouvert de gravier bien lavé (ou bille d'argile de nos jours), en une couche de 2 à 3 cm d'épaisseur. Le bac devra être abondamment planté de Myriophyllum, Cabomba et autres plantes à feuillage fin. Une bonne méthode consiste à fixer au milieu du bac une ou deux épaisses touffes de plantes maintenus par le gravier ou des pinces en plomb. Les pointes de ces plantes seront assemblées et maintenues par un fil ou élastique. La température sera portée, et maintenue à 27 °C. La hauteur d'eau dans le bac de ponte ne devra pas dépasser 15 cm car il ne faut pas que les œufs aient, en tombant, un trop long chemin à faire avant de rencontrer une feuille ou une tige à laquelle ils reste collés.

Les œufs sont lâchés, après que ♂ et ♀ se sont mutuellement poursuivis, en même temps que le sperme. La fécondation s'opère pendant la brève chute des œufs. Dès que la ponte est terminée, il faut retirer les parents qui, une fois remis de leurs émotions, ne cherchent qu'à dévorer leurs œufs. L'éclosion a lieu entre 2 à 4 jour et il n'est pas rare d'obtenir plusieurs centaines d'alevins. Ces derniers sont assez fragiles et demandent beaucoup d'espace pour bien se développer. Durant les premiers jours, après résorption de leur sac vitellin, il faudra bien les nourrir avec des infusoires, des rotifères, des nauplius de cyclope etc., au fur et à mesure de leur croissance, il n'est cependant pas absolument indispensable de leur donner uniquement de la nourriture vivante. A défaut, on peut aussi leur donner de la nourriture sèche très fine qui est très bien acceptée par les alevins. Ces derniers ne font par partie des espèces qui n'acceptent que de la nourriture « qui remue ».

Bien nourris les jeunes Devario malabaricus augmenteront rapidement de taille et peuvent vivre jusqu'à 6 ans en aquarium. Adultes ils sont omnivores et se contentent très bien de toutes les nourritures y compris de la nourriture végétale qu'ils apprécient en guise de complément.


Les animaux partage la terre avec humain, l'humain ne partage pas la terre avec les animaux.
Travailler est inutile, la preuve Jésus n'a jamais travailler.
tetras
tetras
Membre du Forum
Date d'inscription : 08/10/2012
Nombre de messages : 52

Liste de Maintenance
Mise à jour ::

Devario malabaricus (Danio malabaricus) Empty Re: Devario malabaricus (Danio malabaricus)

2012-11-14, 2:01 pm
cette année, j'ai maintenu des aequispinnatus de 13cm environ (14 pour le plus gros) en exterieur :)
très bon poisson, très social mais assez craintif une fois en exterieur (se cache au fond)

mais l'espece aequispinnatus et malabaricus sont 2 especes differente ou une seul et meme espece?
Koi1
Koi1
Modérateur Général
Date d'inscription : 19/01/2009
Nombre de messages : 2153

Devario malabaricus (Danio malabaricus) Empty Re: Devario malabaricus (Danio malabaricus)

2012-11-14, 5:43 pm
se sont deux espèces différentes


Les animaux partage la terre avec humain, l'humain ne partage pas la terre avec les animaux.
Travailler est inutile, la preuve Jésus n'a jamais travailler.
tetras
tetras
Membre du Forum
Date d'inscription : 08/10/2012
Nombre de messages : 52

Liste de Maintenance
Mise à jour ::

Devario malabaricus (Danio malabaricus) Empty Re: Devario malabaricus (Danio malabaricus)

2012-11-14, 7:36 pm
ok, merci :)
Contenu sponsorisé

Devario malabaricus (Danio malabaricus) Empty Re: Devario malabaricus (Danio malabaricus)

Revenir en haut
Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum