Aqualifestyle-france
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-43%
Le deal à ne pas rater :
-43% sur la carte mémoire microSD SanDisk Extreme PRO 400 Go
104.66 € 184.99 €
Voir le deal

Aller en bas
indostomus
indostomus
Accros
Date d'inscription : 22/09/2010
Nombre de messages : 635

Des régimes autoritaires tentent d’imposer un contrôle gouvernemental total sur Internet Empty Des régimes autoritaires tentent d’imposer un contrôle gouvernemental total sur Internet

2012-12-22, 11:13 pm
Mise à jour: 14 Décembre 2012

Une nouvelle fantastique -- aujourd'hui, le pouvoir citoyen a empêché les régimes autoritaires de prendre le contrôle sur Internet. Galvanisé par la mobilisation de l'opinion publique, des dizaines de pays ont refusé de signer le Traité UIT -- signant ainsi son enterrement. Mais ce ne sera pas la dernière menace sur notre Internet libre. Continuons à signer et à partager pour maintenir la pressure en faveur d'un Internet ouvert!

Mise à jour: 12 Décembre 2012
La pression fonctionne - la dangereuse proposition de la Russie et d'autres Etats visant à permettre à des Etats individuels de censurer et filtrer l'Internet a été repoussée. Alors que les négociations vont dans la bonne direction, la menace demeure car cette conférence pourrait aboutir à une plus grande main mise des gouvernements sur Internet ce qui mettrait en danger notre vie privée et la liberté d'expression en ligne - Augmentons la puissance de notre appel, alors que nous remettons notre message aujourd'hui Dubaï!

Publié le 11 Décembre 2012
En ce moment même se tient à Dubaï une conférence de l’ONU mais des régimes autoritaires tentent d’imposer un contrôle gouvernemental total sur Internet par le biais d’un traité international contraignant. S’ils réussissent, Internet pourrait devenir moins ouvert, plus cher et plus lent. Nous n’avons plus que quelques jours pour les arrêter.

Internet est, depuis sa création, un incroyable outil d’expression et de contre-pouvoir citoyen: il nous permet de discuter, d’échanger nos idées et d’exercer une pression sur les dirigeants politiques avec une ampleur inédite. Cela s’explique simplement: Internet est régi par ses utilisateurs et des associations à but non lucratif, pas par des gouvernements. Mais aujourd’hui, des pays comme la Russie, la Chine et les Émirats Arabes Unis tentent de réécrire un important traité, le RTI (Règlement des télécommunications internationales). Le web serait alors soumis aux gouvernements et non plus à nous, ses utilisateurs. Tim Berners Lee, l’un des « pères » d’Internet, a souligné que ce traité pourrait intensifier la censure et mettre fin à notre vie privée. Notre mobilisation par cette pétition vient renforcer qui se battent contre ce hold-up.

Nous sommes déjà parvenus à contrer ce type de menaces à nos libertés. Nous pouvons à nouveau y parvenir avant la révision du traité. L’opposition s’organise. Signez cette pétition pour dire: «Touche pas à mon Internet!» Envoyez cet e-mail à toutes les personnes que vous connaissez. Notre appel sera remis directement à tous les délégués présents à la conférence.


http://www.avaaz.org/fr/fr_touche_pas_a_mon_internet/?bAKUedb&v=20062
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum